Ma mère, le crabe et moi

Roman court, mais brut.
Un sujet délicat (le cancer du sein d’une mère) abordé avec humour et justesse. Le roman accompagne Tania (la narratrice – collégienne) et sa mère pendant les 6 mois de traitement. Les différentes étapes de la maladie y sont évoquées sans maquillage ni pathos.
On rit, on sourit de ces mots d’ados, de cette complicité mère/fille, on s’émeut de leur combativité.
Un roman positif à l’humour décapant dont Anne Percin sait si bien faire preuve !
Anne Percin – doado Rouergue – 2015